Pourquoi entretenir sa fourche VTT ?

Pourquoi est-ce indispensable d’entretenir sa fourche VTT ?

4.4/5 - (18 votes)

Après avoir acquis un VTT, quelle que soit sa valeur, on rechigne toujours un peu à dépenser de l’argent dans l’entretien de celui-ci.
Et pourtant, l’entretien d’une fourche hydraulique est primordial.

L’entretien régulier permet d’assurer le bon fonctionnement de la fourche, avec un net gain de sensibilité sur les petits chocs. Il évite surtout une usure prématurée de la fourche, et donc d’allonger sa durée de vie.

À quoi correspond l’entretien d’une fourche de VTT ?

On va dire qu’il y a 3 niveaux d’entretien pour conserver sa fourche en bon état : le nettoyage des plongeurs, l’entretien de lubrification et la vidange complète.

1. Nettoyer & lubrifier les joints spis

Nettoyage des joints spis
Nettoyage des joints spis

La première des choses à faire, c’est de toujours maintenir ses plongeurs et ses joints spis en parfait état de propreté.

Un petit coup de chiffon autour des joints spis prend à peu près 30 secondes à réaliser. C’est le minimum vital après chaque sortie.
Si les conditions de ride sont poussiéreuses ou boueuses, il m’arrive fréquemment de nettoyer ma fourche en cours de sortie.

Ensuite, lubrifiez les joints avec de l’huile téflon ou de l’huile de fourche. Faites fonctionner la fourche, puis essuyez le surplus d’huile.
Cela permet de laisser un film d’huile sur les plongeurs et de lubrifier les joints spis pour éviter qu’ils sèchent.
Cela est recommandé que si vous nettoyez et lubrifiez systématiquement votre vélo après chaque sortie.

Sur de nombreux modèles de fourches, les bagues de guidage disposent de petits canaux pour laisser passer l’huile : mettre son vélo à l’envers, avant une sortie, permet de lubrifier les joints mousses.

2. Entretien de lubrification

Quasiment toutes les fourches disposent dorénavant de joints mousses (situés en dessous des joints racleurs). Ils servent à lubrifier les plongeurs et favorisent leurs coulissements. Il est important de les nettoyer et de les lubrifier assez fréquemment.

Lubrification des joints mousses
Lubrification des joints mousses

Les constructeurs préconisent toutes les 30 à 50 heures, mais cela dépend beaucoup des conditions dans lesquelles on roule.

Cette étape consiste à :

    • démonter les fourreaux
    • vidanger l’huile de lubrification
    • nettoyer les joints mousses
    • lubrifier les joints mousses avec de l’huile de fourche (voir les préconisations des fabricants pour la viscosité de l’huile)
    • remonter les fourreaux en ajoutant l’huile de lubrification

C’est une méthode qui est commune à beaucoup de modèles de fourches, mais absolument pas un mode opératoire à respecter. Suivez les instructions du constructeur.

 

3. Vidange de la fourche

Vidange fourche VTT
Vidange fourche VTT

La vidange de la fourche correspond au remplacement des huiles de laminage et de lubrification.

Cela correspond à un entretien annuel ou toutes les 100 à 200H en fonction des marques.

Pour un entretien complet, on va démonter intégralement la fourche pour :

    • Nettoyer toutes les pièces : cartouches, fourreaux, plongeurs, pistons…
    • Vérifier l’état d’usure des plongeurs et des bagues de guidage.
    • Changer l’huile de laminage et l’huile de lubrification.
    • Changer les joints spys et les joints des cartouches hydrauliques et pneumatiques si nécessaire.

Sur la plupart des fourches, il y a ces 2 types d’huile.
Il faut savoir que l’huile de fonctionnement perd ses qualités hydrauliques à force d’être laminée dans les pistons de détente et de compression.


Pour la plupart des marques, cette étape nécessite le changement des joints spis. Les joints spis/cache-poussières « tout-en-un » tolèrent mal le démontage/remontage. Il n’est pas rare qu’un joint non changé, se mette à fuir après quelques sorties.

Pour une personne qui nettoie fréquemment les joints mousses et les joints racleurs, le simple remplacement des huiles permet d’éviter de changer les joints spis, donc de diminuer les coûts d’entretien, tout en améliorant le fonctionnement de la fourche.

 

Quid des bagues de guidage

Les bagues de guidage sont des pièces avec un revêtement téflon permettant le bon coulissement des plongeurs dans les fourreaux.

Leur remplacement est préconisé lorsque celles-ci présentent du jeu. Dans les faits, les bagues de guidage durent souvent la vie de la fourche. 
Il est fréquent que les personnes pensent avoir du jeu dans les bagues de guidage alors que le jeu provient de la direction ou du frein à disque.

Chez Rock Shox, les bagues de guidage ne se changent plus et cela demande le remplacement des fourreaux, mais ce n’est pas le même prix.

 

On arrive à la question du pourquoi ?

Le problème est que le manque d’entretien peut rapidement abîmer une fourche, notamment au niveau des plongeurs et de leurs revêtements.
Cet entretien est d’autant plus important que l’on dispose d’une fourche suspendue haut de gamme.

La problématique qui incombe aux fourches est la même que le reste des composants VTT. Par rapport à une moto-cross, il faut que la fourche soit légère !
Pour cela, les fabricants ont trouvé des solutions qui vont dans ce sens. Sur le plan technique, ces choix peuvent être discutables, mais ils répondent aux besoins des riders qui veulent des produits légers et performants.

    • Le volume d’huile a diminué en passant sur des cartouches fermées. On a séparé l’huile de fonctionnement et l’huile de lubrification. Cela a permis une baisse significative du poids, pour les plus anciens, rappelez-vous de vos Marzo avec leurs 400 ml d’huile de laminage !
      Et cela a surtout permis de séparer l’huile de l’air afin de garder un fonctionnement optimal en limitant l’émulsion.
      Les constructeurs utilisent de l’huile de fonctionnement beaucoup plus performante, avec des qualités spécifiques pour les cartouches fermées.
      L’inconvénient, c’est que cette huile de fonctionnement vieillit plus rapidement à cause de son faible volume.
    • La plupart des fourches ont troqué leurs ensembles joints spis + joints cache-poussières contre un ensemble de joints spis + joints mousses.
      Cela a permis de réduire les frottements, et donc d’augmenter le seuil de déclenchement des fourches. On a aussi gagné quelques grammes au passage.
      Mais l’inconvénient majeur, c’est que la saleté rentre plus facilement dans les fourreaux, pour venir se coller sur les joints mousses imbibés d’huile.
Plongeur usé par un mauvais entretien
Plongeur usé par un mauvais entretien

Ces 2 points font que l’entretien des fourches est devenu très important et beaucoup plus fréquent qu’auparavant.
Tous les coureurs ont déjà vu des plongeurs poncés jusqu’à faire partir le traitement, voir plus… Des joints mousses sales deviennent de véritables tampons « Gex ». Et dans ce cas-là, la note pour une remise en état est souvent très salée (environ 300 €).

Ceci est ma vision des choses. Elle est certainement critiquable sur différents points. Néanmoins, c’est ce qui ressort de mes années de mécanique et de pratique sur le terrain. Je suis ouvert au débat, alors postez vos commentaires ci-dessous.

Le prochain article fait un récapitulatif des entretiens préconisés en fonction des marques de fourche.

Besoin de faire entretenir votre fourche

Besoin de vous former à l'entretien de votre fourche, c'est possible !

19 commentaires

  1. Trop bien expliqué, j’ai tout compris et je vais surtout tout nettoyer ce week-end !
    Merci des conseils.
    A+

  2. Xavier BASCOT

    Je suis dispo pour les conseils si besoin.
    Bonne méca les mains dans l’huile ;-)

  3. […] avoir vu qu’il était indispensable d’entretenir sa fourche sous peine de mauvais fonctionnement ou de gros dommages, voici une synthèse des intervalles […]

  4. Bonjour, après démontage complet de ma RS Révélation et changement de tout les joints internes (non changés depuis 2011), j’ai un “claquement” qui apparaît vers le milieu du débattement.
    J’ai tout re-démonté, nettoyé, refait les niveaux d’huile, pareil, vous auriez une idée ? J’avait déjà réalisé plusieurs fois le démontage complet pour nettoyage et aucun soucis…

    1. Le claquement de ta fourche viens des bagues interne des fourreaux dsl mais tes fourreaux sont bon a changer

  5. Xavier BASCOT

    Quel type de claquement? métallique?
    Quel modèle de révélation?

  6. Bonjour,
    Quelle viscosité d’huile pour une fourche Manitou Tower Ltd en utilisation cross country ?
    Merci par avance.
    Bonne journée.

    1. Xavier BASCOT

      Pour Manitou: huile de 5W sauf si viscosité spécifique pour cette fourche dont je n’ai pas connaissance.

  7. Merci pour l’information.
    Je commande.
    Bonne journée

  8. Anonyme

    Combien faut-il mettre d’huile dans la fourche ?

    1. Xavier BASCOT

      Cela dépend complètement des modèles de fourche.
      il faut chercher dans les manuels techniques des marques pour trouver vos volumes d’huiles.

  9. J’ai une fourche RST blaze RL, je trouve aucune doc pour l’huile préconisée, ni pour le démontage. Si qqn peut m’aider :)
    Je souhaiterai faire une vidange dessus, car 3 ans sans en faire et la fourche est devenue dure.

  10. Xavier BASCOT

    Bonjour Jp,
    Je n’ai jamais entretenu ce modèle, mais il y a de forte chance que ce soit une cartouche sertie. Donc vous ne pouvez changer que l’huile de lubrification, dans ce cas là, la viscosité de l’huile à moins d’importance: en général entre 10W et 20W.
    Cdt

  11. Bonjour
    Je viens de faire mon entretient sur la rockshox recon silver RL. Complet. Pas de souci. Seul question: est ce que j’ai mis assez d’huile dans la cartouche ??? En effet j’ai une fourche 29 pouces et je me suis basé sur les 147ml recommandés pour une 26.
    J’ai le sentiment d’entendre l’huile se déplacer dans la cartouche ? Normal ?
    Merci de votre sentiment.

  12. Xavier BASCOT

    Bonjour Stéphane,
    Oui, lorsque l’on change l’huile de sa fourche ou de son amortisseur, on a régulièrement des bruits de sucions: l’huile perd ses qualités au fil du temps, donc une huile neuve dispose de meilleures performances et un meilleur support hydraulique.
    C’est donc le bruit de l’huile neuve qui passe dans les trous/chemins de laminage.
    Cdt

  13. Bonjours, j’ai une fourche fox sur le vélo commencal méta am3 de 2013 que j’ai acheté d’occasion mais j’ai l’impression que la fourche amortie mal comme par exemple sur les petit chocs elle ne s’enfonce praticiens pas donc j’aimerais savoir si je devrai faire une simple pour genre ou bien un nettoyage complet ?
    Merci d’avance

  14. Le claquement de ta fourche viens des bagues interne des fourreaux dsl mais tes fourreaux sont bon a changer

  15. Bonjour, je recherche un kit joint pour RST Mozo Pro…
    Cdt,

  16. Bonjour,

    J’ai une formula Selva sur laquelle j’ai du changé les plongeurs rayés par les bagues de guidage en moins de deux ans alors que la fourche est pourtant parfaitement entretenue et vidangée à intervals réguliers selon les indications de la marque. Formula recommande de changer idéalement les bagues tous les ans ce qui me surprend beaucoup n’ayant jamais eu à le faire sur des Marzocchi ou Fox que j’ai gardé plus longtemps. Qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paiements sécurisés

PayPal / MasterCard / Visa

  
Livraison en 48 / 72 H

À partir de 4,50 €
Lettre Suivie / Colissimo / Mondial Relay

  
Garantie 3 mois

3 mois de garantie sur les entretiens

  
Avis clients
Pro Bike Support
Avis sur la boutique4.88 / 5
Note du produit4.88 / 5
315 avis