Panier
Suivez-moi sur |
07 81 26 42 34 (lundi au vendredi, 9H-18H)
Comment se former à la mécanique vélo ?

Comment se former à la mécanique vélo ?

4.7/5 - (4 votes)

La demande de réparation de cycle a explosé pendant la période COVID. Les ateliers ont été pris d’assaut pour remettre en état de vieux vélos pour se déplacer en dehors des transports en commun.
Et l’aide Coup de Pouce Vélo de l’Etat a parfaitement fonctionné. Les délais de prise en charge se sont allongés au point d’attendre plusieurs semaines pour une petite réparation.

 

J’ai aussi eu cette forte demande, mais pas seulement. J’ai aussi noté que de nombreuses personnes se rapprocher de moi pour se former et devenir réparateur de vélos.
La demande dans ce secteur est forte, les offres d’emploi de mécanicien cycle ont du mal à être pourvues.
Les confinements ont aussi permis de réfléchir et les réorientations professionnelles sont nombreuses.

 

Alors pourquoi se former à la mécanique vélo et comment le faire ? Voici ma réflexion sur le sujet.

Je ne parlerai pas d’enseignement scolaire ici , mais uniquement de formation ouverte à tous pour un public adulte.

Pourquoi vous former à la mécanique cycle ?

Il peut y avoir différentes optiques, mais il faut surtout savoir si votre démarche est personnelle ou à pour but d’en faire votre métier.

Le monde du vélo étant souvent un monde de passionnés, il faut que cette activité vous intéresse car il est plus difficile d’apprendre quelque chose que l’on n’aime pas. Rappelez-vous de vos cours d’école, il y avait forcément des matières plus dures que d’autres.
Un des prérequis est d’aimer le travail manuel, voir le bricolage. Cela facilite l’apprentissage.

Voilà les différentes raisons des apprenants que je vois se former à l’atelier :

Pour un cycliste

  • Avoir une autonomie suffisante pour entretenir et réparer son vélo, diagnostiquer des pannes… Que ce soit par manque de magasins compétents à proximité ou par intérêt.
  • Pour une question de budget : il y a parfois pas mal de vélos à la maison, et tous les faire réviser peuvent représenter un sacré montant. Si la famille pratique le VTT de manière sportive, les coûts peuvent vite exploser.
  • Pour préparer un voyage en itinérance. Il est nécessaire de connaître les bases de la mécanique vélo, l’outillage nécessaire et les différentes astuces pour ménager sa monture et limiter les problèmes mécaniques. Il y a bien d’autres soucis à régler en itinérance !

Pour une personne qui souhaite se réorienter professionnellement :

  • Le nombre de cyclistes va forcément augmenter donc la demande va suivre. Le vélo est le moyen de déplacement du futur, donc les mécaniciens cycle seront nécessaires.
    Le boom des vélos électriques remet des personnes ayant délaissé le vélo ou n’étant pas en capacité physique ou matériel (douche au lieu de travail…) de se déplacer à vélo.
    Le développement des interdictions des voitures dans les centres-villes va pousser les gens à changer de moyens de locomotion, et le vélo fera partie des solutions au même titre que les transports en commun ou les trottinettes.
  • La transition écologique nécessaire et inéluctable va forcément pousser les politiques à se pencher sur le sujet. Le déplacement à vélo fera sûrement partie d’une des solutions.
  • Réparateur de vélo est un véritable métier d’avenir : il n’est pas délocalisable et il ne peut pas être remplacé par un robot ou une intelligence artificielle.

Pour les magasins de vélo :

  • La vente de vélos et de matériels étant en concurrence directe avec les géants d’internet, le vrai service se trouve dans le conseil personnalisé mais surtout dans la réparation.
    Une équipe de mécanos performants n’est plus une option pour fidéliser votre clientèle.
  • Former vos meilleurs éléments sur de nouveaux services tels que les suspensions, les moteurs électriques ou l’électronique sur les VTT permettra de vous démarquer de vos concurrents. Cela permettra aussi de développer une nouvelle source de chiffre d’affaires.
Fomation de mécanique cycle pour les particulier
Exemple de cas pratique lors d'une formation fourche chez Pro Bike Support

Comment se former à la mécanique vélo ?

Le premier formateur du monde est connu et utilisé de tous, c’est notre ami Google, ainsi que son service de vidéos You Tube !
Je pense que c’est la principale source de réponse à toutes nos questions, que l’on soit professionnel ou particulier.
On a tous recours à ce moteur de recherche pour trouver la bonne information, le bon blog qui traite du sujet ou le tutoriel vidéo qui va bien.
De nombreux sites majeurs tels que Probikeshop, Alltricks ou Décathlon proposent des tutos écrits ou vidéos.

Cela peut convenir à certaines personnes, mais cela ne remplace pas une formation : la pratique et les échanges de questions/réponses que l’on peut avoir avec un formateur.

Il existe différents types de formations en fonction que l’on soit particulier ou professionnel, je vais donc séparer les 2 types de profil.

Pour les particuliers :

  • Les formations dans le domaine du Cycle dispensées par un organisme de formation spécialisé du type CNPC, FMV, Sup de Vélo…
    Ce sont généralement des formations de courtes durées (1 à 5 jours) sur des thématiques précises : les bases, la transmission, le freinage, les suspensions…
    Ces formations proposent de la théorie (avec support papier ou informatique) et de la pratique.
    Elles sont dispensées par des formateurs internes ou externes à l’organisme de formation.

    Coût : élevé, entre 200 et 300€ par jour
    Groupe de 10 à 15 personnes
    Les + : ouvert à tous, vision globale de la thématique
    Les – : coût, dépend fortement du formateur et du groupe, nombre d’élèves

  • Certains magasins de vélos présents dans des grandes villes proposent des cours du soir.
    Ce sont généralement des cours de 1 à 2h qui allient théorie et pratique sur une thématique précise.
    La formation est animée par un mécano du magasin.
    Coût : faible, environ 20/40 € de l’heure
    Groupe de 6 à 10 personnes

    Les + : très convivial et relation privilégiée avec son magasin, faible coût
    Les – : dépend fortement du formateur et du groupe, peu répandu en dehors des grandes villes
  • Cours particuliers par des ateliers spécialisés tels que le mien
    Cours particulier de mécanique vélo de courtes durées de 4h à 3 jours pour 1 ou 2 personnes.
    Formation personnalisée au niveau de la personne et de ses besoins, sur des thématiques précises.
    Cours qui allie théorie et pratique avec un formateur dédié.

    Coût : élevé, environ 60 € de l’heure
    Groupe de 1 à 2 personnes
    Les + : convivial, cours particulier, relation privilégiée avec le formateur qui est dédié aux élèves
    Les – : coût élevé, dépend fortement du formateur, peu répandu

  • Des ateliers associatifs dans les grandes villes
    Il n’y a pas véritablement de cours mais des bénévoles sont là pour expliquer et donner un coup de main.
    C’est plus orienté vers les vélos de ville et le réemploi avec beaucoup de pièces d’occasion à disposition.
    L’atelier est ouvert sur certains créneaux horaires et vous venez réparer votre vélo vous-même en utilisant les outils : et si besoin l’aide, d’un bénévole.

    Coût : adhésion très faible
    Groupe de 1 à 10 personnes
    Les + : convivial, coût dérisoire
    Les – : peu spécialisé, niveau de connaissance des bénévoles (?)

  • La formation en ligne
    Je ne connais pas de formation vidéo à distance sur ce sujet, c’est une idée que j’ai depuis longtemps mais que je n’ai ni le temps, ni les moyens de mettre en place.
    C’est généralement destiné aux personnes étant autonome et motivé car on a vite fait de tout laissé tomber sans obligation de présence.

Pour les professionnels :

  • Les formations Cycle dispensées par un organisme de formation spécialisé du type CNPC, FMV, Sup de Vélo…
    Voir ci-dessus
  • Les marques des équipements de vélo tels que Fox, Sram, Shimano, Bosch…
    Elles proposent des formations gratuites ou payantes sur leurs produits.
    Les niveaux des mécanos présents peuvent être très disparates et cela influe sur la dynamique du groupe.
    Un autre inconvénient est que c’est mono marque, et il faut donc faire plusieurs formations pour couvrir la totalité des marques.
    Ces formations font parfois un peu trop publicité commerciale pour les produits de la marque. Les questions sur les vrais problèmes récurrents sont souvent éludées.
    Les formations sont, en général, dispensées par une personne du SAV. La pédagogie dépend donc de l’appétence de celui-ci à la formation.

    Coût : gratuit à élevé
    Groupe de 6 à 12 personnes
    Les + : coût, dépend fortement du formateur et du groupe
    Les – : coût, mono marque, dépend fortement du formateur et du groupe

  • Des ateliers spécialisés tels que X1 Racing pour les suspensions, ou moi pour toutes les thématiques hydrauliques
    Les formations sont très spécifiques et pointues. Les formateurs sont des mécanos qualifiés qui travaillent le reste du temps en atelier.
    Le discours est nuancé car les formateurs ne dépendent pas des marques (centre formation recevant des dotations ou un SAV qui protège sa marque).
    En général, le formateur a une bonne faculté à vulgariser son domaine.
    Les notions d’organisation de travail et de rentabilité pour un magasin font parties des discussions.

    Coût : élevé
    Groupe de 1 à 6 personnes
    Les + : formateur spécialisé dans son domaine, petit groupe, liberté de parole
    Les – : coût

Comment financer sa formation ?

En fonction de la situation de chacun, un financement de votre formation est possible.

Financement d’une formation pour un particulier

  • Logo Mon compte formation Si c’est une formation à titre personnel (pour un usage uniquement privé et non professionnel), je ne connais que le CPF (le Compte Personnel de Formation). Chaque travailleur cotise des droits à la formation. Ces droits (montant en euros) permettent de se former dans le domaine que l’on souhaite sans forcément avoir de rapport avec son travail.
    Il faut que la formation choisie soit éligible au CPF, cela cible donc les centres de formation agréés de type CNPC.
    Plus d’information ici : site travail-emploi.gouv.fr
  • Si c’est une formation à titre de réorientation professionnelle, et si vous êtes au chômage, Pôle Emploi peut participer aux frais de formation.
    Cela s’oriente aussi sur les centres de formation agréés. Vu la demande qu’il y a actuellement sur les postes de réparateurs de vélo, ces formations cycles sont largement financées par Pôle Emploi.
    Si vous n’êtes pas au chômage, vous pouvez toujours utiliser votre CPF pour financer cette nouvelle formation professionnelle.
  • Si vous avez déjà utilisé votre CPF et que vous ne dépendez pas de Pôle Emploi, il ne vous reste que l’autofinancement.
    Personnellement, j’ai souvent utilisé cette voie car j’adore apprendre, même en dehors de mon domaine professionnel, et le meilleur investissement que l’on fait est sur soi-même.
    Ma formation ne s’est pas arrêtée à la sortie des études, mais n’a fait que commencer car on peut enfin choisir les domaines que l’on souhaite vraiment apprendre. Et l’apprentissage est beaucoup plus facile quand cela nous plaît.

Financement d’une formation pour un magasin

  • En général, chaque entreprise cotise pour la formation de ses employés sous le titre de CFP (Contribution à la Formation Professionnelle).
    C’est un pourcentage de cotisation sociale retenue sur la masse salariale. Cette somme peut ensuite être utilisée pour financer la formation de ses salariés pour les besoins de l’entreprise. Cela passe par un OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).
    La formation doit être faite dans un centre de formation agréé ou chez une marque ayant certifié son centre de formation. C’est le cas de Fox pour tout ce qui concerne les suspensions des VTT.
  • L’autofinancement : pour des formations très spécialisées, il n’y a pas forcément de formations agréées adéquates car il n’y a pas assez de demandes donc pas rentables. Il ne reste donc que la solution de l’autofinancement pour la spécialisation de ses mécanos.
Salle de formation Sram France pour les magasins de cycle
Salle de formation Sram France pour les magasins de cycle

Pourquoi j’ai fait le choix d’être à contre-courant de toute cette mouvance de formation ?

Ceci n’est pas de la pub pour moi, mais cela vous permettra de comprendre ma vision des choses et voir si celle-ci vous convient. Cela évitera de me contacter pour rien car j’ai de plus en plus de demande qui ne convienne pas car la personne veut forcément un financement.

Dans le cas de ma prestation de formation chez Pro Bike Support, je ne rentre dans aucune de ces cases de financement et de format que proposent tous les autres centres.

Je me suis spécialisé dans les cours particuliers ou en mini-groupe de 2 personnes afin que l’apprentissage soit adapté au niveau des connaissances en mécanique de(s) la personne(s). Cela permet aussi de travailler sur son propre VTT et donc de ses problématiques personnelles. Bien sûr, on extrapole pour avoir une vision globale des problèmes que l’on pourra rencontrer sur une autre marque de composant.
Un cours collectif peut être très agréable car il peut y avoir une émulation de groupe qui tire tout le monde vers le haut. Néanmoins, cela arrive rarement, car il y a souvent de trop gros écarts de connaissances entre les participants et un des deux niveaux sera forcément déçu.
Un cours adapté permet d’être modulable sur l’instant, d’augmenter ou de réduire la durée nécessaire pour tel problème…

Le fait d’être un centre de formation agréé demande de grosses démarches administratives. C’est très lourd pour un atelier comme le mien. Mais surtout, pour être agréé, il faut répondre aux exigences de formation et cela implique donc que l’enseignement doit être identique pour toutes les sessions, et cela va à l’encontre de ma vision adaptée à chaque niveau du participant.

Mes formations ne sont donc pas du tout la cible des aides de l’Etat. Pourtant, des représentants de Pôle Emploi m’appellent régulièrement depuis 2 ans pour des renseignements émanant de demandes de chômeurs. Cela est donc synonyme que la réorientation dans ce domaine est largement soutenue par l’état.

Depuis la création du CPF, la formation personnelle est un business qui à exploser et de nombreux acteurs se sont engouffrés dans ce domaine. Tous les salariés cotisent, les montants disponibles sont donc énormes car finalement peu de personnes utilisent leurs droits.

Depuis peu, la loi a été renforcée pour épurer cette jungle. Pour utiliser son CPF, il faut dorénavant que le centre de formation soit accrédité Qualiopi (audit réalisé par un organisme certificateur indépendant), c’est un gage de qualité du centre de formation.
Mais cela ne veut pas forcément dire que la formation est de qualité. Pour moi, cela dépend beaucoup du formateur et de l’enthousiasme des participants, et non que du centre de formation et de son programme.

En tant que mécano spécialisé dans l’hydraulique, je suis régulièrement des formations de marque et c’est vrai que dans l’ensemble, je suis plutôt déçu.

Alors comment choisir concrètement votre formation ?

Il faut déjà définir vos motivations et vos objectifs. Mais aussi savoir si vous disposez d’un financement car cela réduit souvent le choix des organismes.

Il ne faut pas hésiter à échanger avec les formations pour éluder toutes vos questions et être sûr que celle-ci répondra à vos attentes.

Pour ma part, je vois beaucoup de personnes ayant déjà suivi des formations de mécanique cycle et qui viennent se perfectionner en cours particuliers. Je trouve que cette démarche est intéressante, car cela permet souvent de réduire les coûts. Mais surtout vous avez déjà dégrossi une partie de la mécanique générale et les points techniques deviennent plus faciles à assimiler si on a de bonnes bases.

L’hydraulique est souvent la partie qui fait le plus peur sur un VTT, car elle est plus technique et les pièces sont souvent fragiles et chères. L’accompagnement par des cours associant théorie et pratique est un vrai plus pour se sentir à l’aise de le faire soi-même.

Et vous, quelle est votre réflexion sur le sujet ? N’hésitez pas à partager votre vision sur le sujet et vos expériences sur une formation que vous avez suivie. Cela peut être une bonne aide pour tous les VTTistes qui recherchent de l’information sur le sujet.

Besoin d'aide dans votre apprentissage de la mécanique

Magasin : besoin de former vos mécanos




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Paiements sécurisés

PayPal / MasterCard / Visa


Paiements sécurisés par carte bancaire ou par Paypal
Livraison en 48 / 72 H

A partir de 3,99 €


Livraison en 48 à 72H en Lettre Suivie ou Colissimo
Garantie 3 mois

3 mois de garantie sur les entretiens

Stock produit

Tous les produits sont en stock, sinon indication « stock épuisé » (sauf outillage Formula)